The purpose of the African Women in Cinema Blog is to provide a space to discuss diverse topics relating to African women in cinema--filmmakers, actors, producers, and all film professionals. The blog is a public forum of the Centre for the Study and Research of African Women in Cinema.

Le Blog sur les femmes africaines dans le cinéma est un espace pour l'échange d'informations concernant les réalisatrices, comédiennes, productrices, critiques et toutes professionnelles dans ce domaine. Ceci sert de forum public du Centre pour l'étude et la recherche des femmes africaines dans le cinémas.

ABOUT THE BLOGGER

My photo
Director/Directrice, Centre for the Study and Research of African Women in Cinema | Centre pour l'étude et la recherche des femmes africaines dans le cinéma

17 February 2019

FESPACO 2019: Tata Milouda by/de Nadja Harek (Algeria | Algérie / France)

FESPACO 2019
Tata Milouda (2017) 30 min
by/de Nadja Harek
(Algeria | Algérie / France)
Poulain d’or des documentaires courts métrage | Golden Poulain for short doc.

Official Selection | Sélection officielle
Documentary (short)
Documentaire (court-métrage)


Synopsis

Tata Milouda arrived in France in 1989, forced by her violent husband to work as house cleaner in Paris to pay for their home in Morocco. Undocumented, exploited, far away from her six children, she decides to stay, fleeing her old life. Despite this hell, she enrolls in literacy classes, which lead her to the stage. Thanks to writing and slam, she reclaimed her freedom. Today in Épinay, from her balcony she can see the Eiffel Tower.

Tata Milouda est arrivée en France en 1989, contrainte par son mari violent à faire des ménages à Paris pour payer leur maison au Maroc. Sans papiers, exploitée, loin de ses six enfants, elle décide de rester, de fuir son ancienne vie. Malgré cet enfer, elle suit des cours d’alphabétisation qui la conduisent sur les planches du théâtre. Grâce à l’écriture et au slam, elle retrouve sa liberté. Aujourd’hui à Épinay, depuis son balcon elle voit la tour Eiffel.

Biography | Biographie

From a “family between two lands” Algeria and France, Nadia Harek was born in Cluses in Haute-Savoie. She studied cinema at the University of Montpellier where she did her research paper on the theme of "Guilt and expiation in the work of Martin Scorsese".  She then joined the professional world working as director, camera operator, editor, teacher and trainer. She also directed institutional videos and hip hop dance performance recordings, then directing her own films.

D’une « famille entre deux terres », l’Algérie et la France, Nadia Harek  est née à Cluses en Haute-Savoie. Elle a fait des études de Droit à l'université de Grenoble. Elle a ensuite fait des études de cinéma à l'université de Montpellier où elle a réalisé un mémoire sur "la culpabilité et l' expiation dans l'œuvre de Martin Scorsesse". Puis elle rejoint le monde professionnel et exerce les métiers de régisseuse, cadreuse, monteuse, enseignante et formatrice. Elle réalise aussi des reportages institutionnels et des captations de spectacle de danse hip-hop, et à la suite de cela elle commencera à réaliser ses propres films.
Source: http://www.burkinacultures.net/fiche.personne.nadja-harek.12216.html

Image: Languedoc-Roussillon-Cinema screen capture


No comments:

Post a Comment

Relevant comments are welcome - Les discussions constructives sont les bienvenues