The purpose of the African Women in Cinema Blog is to provide a space to discuss diverse topics relating to African women in cinema--filmmakers, actors, producers, and all film professionals. The blog is a public forum of the Centre for the Study and Research of African Women in Cinema.

Le Blog sur les femmes africaines dans le cinéma est un espace pour l'échange d'informations concernant les réalisatrices, comédiennes, productrices, critiques et toutes professionnelles dans ce domaine. Ceci sert de forum public du Centre pour l'étude et la recherche des femmes africaines dans le cinémas.

ABOUT THE BLOGGER

My photo
Director/Directrice, Centre for the Study and Research of African Women in Cinema | Centre pour l'étude et la recherche des femmes africaines dans le cinéma

26 February 2019

FESPACO @ 50 : 1969-2019 Women’s engagement | Les femmes s’engagent – Part II

FESPACO @ 50
1969-2019 Women’s engagement
Les femmes s’engagent – Part II

Key dates and events
Les grands dates et évènements

1972-1991

Part I - The beginning | Le début
Part II   - 1972-1991 
Part III - 1992-1999
Part IV  - 2001-2009
Part V    - 2011- 2019

1972

[English]
The third edition of the festival, and the first to carry the name FESPACO takes place from 4-12 March 1972. Simone Aïssé Mensah is elected president of the Organising Committee, and the other female members are: Georgette Combary, Social Affairs, Alimata Salembéré, Radiodiffusion. The Committees consist of: Organizing Committee: Mah Compaore; Reception and Accommodation Committee: Georgette Combary, Alimata Salembéré, Mah Compaore; Screening, Programming and Entertainment Committee: Alimata Salembéré; Commission for Advertising and Press: Alimata Salembéré.

[Français]
La troisième édition, le premier Fespaco du nom, se tient du 4 au 12 mars 1972. Simone Aïssé Mensah est élue présidente, les autres membres féminins ont pour nom : Georgette Combary, Affaires Sociales, Alimata Salembéré, Radiodiffusion. Les commissions : Commission d’Organisation : Mah Compaore ; Commission d’Accueil et Hebergement : Georgette Combary, Alimata Salembéré, Mah Compaore ; Commission de visionnement programmation et animation : Alimata Salembéré ; Commission de la Publicité et presse : Alimata Salembéré.

L’étalon de Yennenga Grand Prix du FESPACO
[English]
“The Etalon of Yennenga” was proposed and selected as the Grand Prix of FESPACO in memory of the heroine daughter of the King of the Dagomba and her horse. It was conferred for the first time at the third edition in 1972. This is the story of the Etalon of Yennenga:

In the north of Ghana, in the region of Gambaga, lived a chief named Nédega, who had only one daughter: Yennenga, to whom he gave a boy's education.

As an adult, Yennenga, who was a remarkable cavalrywoman, took part in the battles and expeditions of her father, keeping her faraway from any idea of ​​marriage.

One day, during an expedition, her horse raced away and separating Yennenga from the rest of the army.

The horse finally stopped in front of a isolated hut in the middle of the bush, which the home of Rialé, a young hunter from the region. They stayed together and from their union a son was born. In memory of the animal who brought about their meeting, they gave him the name, Ouédraogo, which means male horse.

This grand prize was awarded for the first time to the film Wazzou Polygame by Ouamarou Ganda, from Niger, because of its technical quality and content, which exposes the disadvantages of forced marriage.

[Français]
En souvenir de la héroïne fille du roi des Dagomba et du cheval que le grand prix du FESPACO a été propose et retenu pour la première fois à la troisième édition de 1972. Voilà l’histoire de l’étalon de Yennenga :

Au Nord du Ghana, dans la région de Gambaga, vivait un chef du nom de Nédega, qui n’avait qu’une fille : Yennenga, à qui il donna une éducation de garçon.

Devenue adulte, Yennenga, remarquable cavalière, participait aux combats et aux expéditions de son père qui la tint éloignée de toute idée de mariage.

Un jour, au cours d’une expédition, son cheval s’emballa et éloigna Yennenga du reste de l’armée.

Le cheval s’arrêta finalement devant une hutte perdue, au milieu de la brousse, qui est la demeure d’un jeune chasseur de la région, du nom de Rialé. Ils s’unirent et de leur union naquit un fils auquel ils donnèrent le nom de Ouédraogo, qui veut dire cheval male, en souvenir de l’animal qui favorisa leur rencontre.

Ce grand prix a été décerné pour la première fois au film « Wazzou Polygame » de Ouamarou Ganda, cinéaste nigérien, en raison de sa qualité technique et de son contenu, qui expose les inconvénients du mariage forcé.

(Texte de Hamidou Ouédraogo. Naissance et Evolution du Fepaco de 1969 à 1973. Les Palmarès : de 1976 à 1993. 1ère Edition: Auteur Hamidou Ouédraogo Burkina Faso, 1995.)

1973

The fourth edition of FESPACO was held from 3-13 February 1973. The organization of the festival was implemented by almost all the same members of the Bureau and Committee of the 3rd edition, with Simone Aïssé Mensah continuing as president.

Le quatrième édition du FESPACO s’est tenue du 3 au 13 février 1973 L’organisation du festival a été faite par presque tous les mêmes membres du Bureau et Comité de la 3ème édition, avec Simone Aïssé Mensah toujours comme présidente.


1976

The fifth edition of FESPACO was held three years later in 1976, from 4-10 February.

La cinquième édition du FESPACO a eu lieu trois ans plus tard, en 1976, du 04 au 10 février.


Awards: Kaddu Beykat (Peasant Letter) by Safi Faye (Senegal) receives a Special Mention.

Palmarès: « Kaddu Beykat » (Lettre Paysanne) de Safi Faye (Sénégal) reçoit une mention spéciale.


1979

The sixth edition of FESPACO was held from 2-10 February 1979.

La sixième édition du FESPACO s’est tenue du 2 au 10 février 1979.


1981

The seventh edition of FESPACO was held from 22 February to 1 March 1981.

La septième édition du FESPACO s’est tenue du 22 février au 1er mars 1981.


1982

Alimata Salembéré serves as the fourth Secretary General of FESPACO, 1982-1984.

Alimata Salembéré, quatrième Secrétaire Générale du FESPACO, 1982-1984.


1983

Alimata Salembéré oversees the eighth edition of FESPACO, held from 5-13 February 1983.

Alimata Salembéré supervise la huitième édition du FESPACO qui s’est tenu du 05 au 13 février 1983.


Prize for the best actress is awarded to Rosine Yango in Wend Kuuni by Gaston Kaboré 

Prix de la meilleure interprétation féminine remporté à Rosine Yango dans le film « Wend Kuuni » de Gaston Kaboré


The MICA (International Market of African Cinema) is created. Its aim is to promote the sale and distribution of African films by developing relationships between cinema professionals and television channels in particular.

Le MICA (Marché International du Cinéma africain) est créé. Il a pour but de favoriser la vente et la distribution des films africains en mettant notamment en relation les professionnels du cinéma avec les chaînes de télévision


1985

The ninth edition of FESPACO was held from 23 February to 2 March 1985.

La neuvième édition du FESPACO s’est tenue du 23 février au 2 mars 1985.


Rue Cases-Nègres | Black Shack Alley by Euzhan Palcy (Martinique/France) 

Prix du public : « Rue Cases-Nègres » d'Euzhan Palcy (France)


1987

The tenth edition of FESPACO was held from 21-28 February 1987.

La dixième édition du FESPACO s’est tenue du 21 au 28 février 1987.


Prize for the best actress is awarded to Eugénie Cissé in Visage des Femmes (Côte d’Ivoire)

Prix d'interprétation féminine : Eugénie Cissé dans Visage des Femmes (Côte d’Ivoire)


1989

The eleventh edition of FESPACO was held from 25 February to 4 March 1989.

La onzième édition du FESPACO s’est tenue du 25 février au 4 mars 1989.


Prize for the best actress is awarded to Bia Gomes in Mortu Nega (Guinea-Bissau)

Prix d'interprétation féminine : Bia Gomes dans Mortu Nega (Guinée-Bissau)


The Paul Robeson Award of the diaspora is established

Prix Paul Robeson de la diaspora est instauré


1991

The twelfth edition of FESPACO was held from 23 February to 2 March 1991.

La douzième édition du FESPACO s’est tenue du 23 février au 2 mars 1991.


Prize for the best actress is awarded to Mariatou Kouyaté in Bamunan (Mali)

Prix d'interprétation féminine : Mariatou Kouyaté dans Bamunan (Mali)


With the support of FEPACI, the first ever workshop of African women professionals in the audiovisual sector was held from 25 to 27 February. During the meeting four main priorities were identified: the development of a directory, the creation of an itinerant training workshop, the formation of trainers and the search for active support from partners to enable regular participation of women in festivals. Filmmaker Aminata Ouedraogo of Burkina Faso, director of the Bureau is responsible for the implementation of the projects.

Grâce au soutien de la FEPACI, le tout premier atelier des femmes africaines professionnelles de l’audiovisuel s’est tenu du 25 au 27 février. A l’occasion, quatre grandes priorités ont été dégagées: l’élaboration d’un répertoire, la mise en place d’un atelier itinérant de formation, la formation des formateurs et la recherche d’un soutien actif des partenaires afin de permettre une participation régulière des femmes au festivals. La réalisatrice Aminata Ouédraogo du Burkina Faso est responsable du Bureau et de mise en oeuvre des projets.
(Source : Emmanuel Sama, Ecrans d’Afrique, No. 1, 1992.)



No comments:

Post a Comment

Relevant comments are welcome - Les discussions constructives sont les bienvenues