The purpose of the African Women in Cinema Blog is to provide a space to discuss diverse topics relating to African women in cinema--filmmakers, actors, producers, and all film professionals. The blog is a public forum of the Centre for the Study and Research of African Women in Cinema.

Le Blog sur les femmes africaines dans le cinéma est un espace pour l'échange d'informations concernant les réalisatrices, comédiennes, productrices, critiques et toutes professionnelles dans ce domaine. Ceci sert de forum public du Centre pour l'étude et la recherche des femmes africaines dans le cinémas.

ABOUT THE BLOGGER

My photo
Director/Directrice, Centre for the Study and Research of African Women in Cinema | Centre pour l'étude et la recherche des femmes africaines dans le cinéma

09 February 2019

Presidentes des jurys FESPACO 2019 : Nadia El Fani - Documentaire | Documentary

FESPACO 2019
Nadia El Fani, presidente
Documentaire | Documentary

(Image: Wikipedia)

[English]
Nadia El Fani is a Franco-Tunisian filmmaker, scriptwriter and producer. She mainly directs documentaries.

She directed her first short film, Pour le plaisir For the pleasure in 1990 and created her own production company Z'yeux Noirs Movies in Tunisia. As she is very close to women activist groups, she directed her first documentary in 1993 Femmes leaders du Maghreb |Women Leaders of the Maghreb and then, Tanitez-moi. Followed by four short fiction films, notably Fifty-fifty mon amour, and the production of films by other cineastes, such as the co-production of a long documentary with Canada.

Nadia El Fani settled in Paris in 2002 for the post production of her first feature Bedwin Hacker, of which she is also producer. In 2005 she participates in a 15-episode series of short films made by filmmakers from other countries, entitled Paris la métisseOuled Lénine is released in April 2008, and in 2011, Laïcité Inch'allah (Ni Allah, Ni Maître!) Secularism Inch'allah (Neither Allah nor Master!), a feature documentary. In 2012 she completed Même pas mal, co-directed with Alina Isabel Pérez. In 2013, she co-directed Nos seins, nos armes! with Caroline Fourest, a documentary about the FEMEN movement for France 2.
Bio-filmography: nadiaelfani.blogspot.com

[Français]
Nadia El Fani est une réalisatrice, scénariste et productrice franco-tunisienne. Elle réalise notamment des documentaires.

Elle réalise son premier court métrage Pour le plaisir en 1990 et crée sa propre société de Production Z'yeux Noirs Movies en Tunisie. Très proche des groupes de femmes militantes elle tourne en 1993 un premier documentaire Femmes leaders du Maghreb puis Tanitez-moi. Suivront la réalisation de quatre courts-métrages de fictions dont Fifty-fifty mon amour et la production de films d'autres cinéastes dont une co-production avec le Canada pour un long-métrage documentaire.

Nadia El Fani s'installe à Paris en 2002 pour la post-production de son premier long-métrage Bedwin Hacker, dont elle est également productrice. En 2005 elle participe à une série de 15 films courts réalisés par des réalisateurs étrangers Paris la métisse. En avril 2008, sort Ouled Lénine, et en 2011, Laïcité Inch'allah (Ni Allah, Ni Maître!) un long-métrage documentaire. En 2012 elle achève Même pas mal, coréalisé avec Alina Isabel Pérez. En 2013, elle co-réalise avec Caroline Fourest Nos seins, nos armes ! , un documentaire sur le mouvement Femen pour France 2.
Bio-filmographie : nadiaelfani.blogspot.com

Links | Liens

Nadia El Fani and the Freedom of Conscience

Cineaste Nadia El Fani reflects on the elections in Tunisia

"Même Pas Mal" (No Harm Done): Nadia El Fani's Double Combat

Nadia El Fani: "In politics it’s alright to lose"

Claire & Angèle, Nadia, Pocas, Rama, in/en conversation: To be a woman filmmaker in Africa | Être réalisatrice en Afrique

No comments:

Post a Comment

Relevant comments are welcome - Les discussions constructives sont les bienvenues