The purpose of the African Women in Cinema Blog is to provide a space to discuss diverse topics relating to African women in cinema--filmmakers, actors, producers, and all film professionals. The blog is a public forum of the Centre for the Study and Research of African Women in Cinema.

Le Blog sur les femmes africaines dans le cinéma est un espace pour l'échange d'informations concernant les réalisatrices, comédiennes, productrices, critiques et toutes professionnelles dans ce domaine. Ceci sert de forum public du Centre pour l'étude et la recherche des femmes africaines dans le cinémas.

ABOUT THE BLOGGER

My photo
Director/Directrice, Centre for the Study and Research of African Women in Cinema | Centre pour l'étude et la recherche des femmes africaines dans le cinéma

Translate

Search This Blog

15 September 2022

African Diasporas. Switzerland. Je Suis Noires | Becoming A Black Woman. Un/a film de/by Rachel M'Bon & Juliana Fanjul

 

Je Suis Noires | Becoming A Black Woman
un/a film de/by Rachel M'Bon & Juliana Fanjul

- Au cinéma | In theaters: 12 octobre 2022

- Production year: 2022

- Country: Switzerland

- Length: 50mn


Source: Dossier de presse AKKA Films: https://www.akkafilms.ch/je-suis-noires/


June 2020. Thousands of Swiss citizens, white and black, take to the streets of Geneva, Zurich and Lausanne to denounce racial discrimination. Switzerland, the cradle of humanitarian law and a country with no colonies, discovers its dark side and its blacks. In this context, Rachel, a Swiss-Congolese journalist, goes in search of her black identity by interviewing her peers. They are women citizens, standing at the intersection of oppressions, fighting to free themselves from the weight of their skin color. All of them struggle to break free from confining stereotypes and try to love themselves by making their dual Swiss and black identities coexist. As an allegory the film intertwines the transformation of a country, and the trajectory of the narrator and her sisters. It leads each one to look at oneself in the reflection of the other, to heal both the individual and collective narratives.


Juin 2020. Des citoyens suisses, des blancs et des noirs, envahissent par milliers les rues de Genève, Zurich et Lausanne pour y dénoncer les discriminations raciales. C’est la première fois que les récits des minorités visibles émergent. Les femmes noires occupent les premiers rangs, elles dénoncent le racisme systémique et contrarient l’image d’Épinal de la Suisse humanitaire perçue comme un îlot de paix et de prospérité.


Difficile dans un pays qui a fait de l’irréprochabilité son dogme, de s’attaquer à sa part d’ombre, de révéler ses liens avec le colonialisme. Compliqué de faire entendre que l’héritage de ce passé colonial alimente encore aujourd’hui les relents racistes profondément ancrés dans l’inconscient collectif.


Avec la cinéaste Juliana Fanjul, la narratrice et protagoniste Rachel M’Bon questionne son pays, des femmes dans la rue, un historien, une alliée politicienne, un collectif, et elle « ouvre » une porte sur six protagonistes. Chacune d’entre elles a un parcours qui fait écho à son propre cheminement vers l’affranchissement.

No comments:

Post a Comment

Relevant comments are welcome - Les discussions constructives sont les bienvenues

Blog Archive