The purpose of the African Women in Cinema Blog is to provide a space to discuss diverse topics relating to African women in cinema--filmmakers, actors, producers, and all film professionals. The blog is a public forum of the Centre for the Study and Research of African Women in Cinema.

Le Blog sur les femmes africaines dans le cinéma est un espace pour l'échange d'informations concernant les réalisatrices, comédiennes, productrices, critiques et toutes professionnelles dans ce domaine. Ceci sert de forum public du Centre pour l'étude et la recherche des femmes africaines dans le cinémas.

17 February 2015

FESPACO 2015 – Jihan El Tahri: “Egypt's Modern Pharaohs” | “Les pharaons moderns de l'Égypte”


African Women in Cinema Collection
Fespaco 2015 – Documentary in competition | documentaire en compétition

Egypt's Modern Pharaohs | Les pharaons moderns de l'Égypte (2014)
Jihan El Tahri: (Egypt-France)

The filmmaker | La réalisatrice

[English]
Jihran El Tahri was born in Beirut, Lebanon. She is both French and Egyptian. In 1984, she received her BA in Political Science, and in 1986 her MA in political Science from the American University in Cairo. She worked as a news correspondent covering politics in the Middle East and Africa with U.S. News, World Report and Reuters, TV researcher, and associate producer in Tunisia, Lebanon, Iraq, Jordan, Algeria, and Egypt between 1984 to 1990. As a correspondent, El-Tahri covered political events in the Middles East. In 1990, El-Tahri started directing and producing documentaries for French television, and for the BBC since 1995. In 1992 she filmed Osama bin Laden's training camps in Sudan. Writer, director and producer of documentary films, she has produced and directed many lauded documentaries for French television and the BBC, and has been nominated twice to the Emmy Awards. She also provided professional support on four of the "Steps for the Future" films in 2001.

Jihan El Tahri has so far more than twelve films and is winner of many prizes such as many of FESPACO. She has been regional Secretary of FEPACI in 2004, author of two books, is engaged in the different African associations and institutions working with African cinema and is currently, the treasurer of the African guild of Diaspora's filmmakers.

[Français]
Jihan El-Tahri est écrivaine, réalisatrice et productrice. De nationalité française et égyptienne, elle est née à Beyrouth (Liban). En 1984, elle a obtenu sa licence en Sciences politiques et en 1986 son Master dans la même discipline à l'université américaine du Caire. Elle a travaillé comme correspondante sur l'actualité politique du Moyen-Orient et de l'Afrique, avec US News et World Report, Reuters, TV Researcher ; elle fut en outre assistante productrice en Tunisie, en Algérie et en Egypte de 1984 à 1990. En tant que correspondante, El-Tahri a couvert des évènements au plan politique dans le Moyen Orient.

En 1990, El-Tahri a commencé à réaliser et à produire des documentaires pour la télévision Française et pour la BBC depuis 1995. En 1992, elle réussit à filmer des camps d'entrainement d'Osama Ben Laden au Soudan. Elle a aussi contribué sur le plan professionnel aux quatre films de Steps for the Future en 2001.
Pour ses documentaires, elle a reçu de nombreuses récompenses internationales. Par exemple, La maison des Saoud a été nominé pour les International Emmy Awards. Dans sa filmographie, on relève notamment L'Afrique en morceaux (2002) ou encore Les Maux de la faim (2004).

Jihan a à son actif plus d'une douzaine de films et est lauréate de nombreux prix dont plusieurs du FESPACO. Elle a été secrétaire régionale de la FEPACI en 2004, est l'auteur de deux livres, est engagée dans différentes associations et institutions africaines travaillant avec le cinéma africain et actuellement, est trésorière de la guilde africaine des cinéastes de la Diaspora.

Synopsis 

[English]
From king Farouk’s exile in 1952 to the flight of Hosni Mubarak in 2011, this two-part documentary revisits 60 years of Egypt’s recent history, through four of its recurring facets : the military, civil society, the Muslim Brotherhood and the country’s interactions with foreign powers. A discerning analysis incorporating never seen before archives, extracts from Egyptian films and footage, and interviews with prominent public figures.

[Français]
De l’exil du roi Farouk en 1952 au départ d’Hosni Moubarak en 2011, ce documentaire en trois volets retrace soixante ans d’histoire contemporaine de l’égypte, en s’appuyant sur quatre piliers récurrents : l’armée, la société civile, les Frères musulmans et les interactions avec les puissances étrangères. Une analyse fine nourrie d’archives inédites, d’extraits de films égyptiens et de témoignages de personnalités de premier plan.


Source: Africultures 


Photo: African Women In Cinema Collection 

Link 

African Women in Cinema Blog: A Tête-à-tête with Jihan el Tahri

No comments:

Post a Comment

Relevant comments are welcome - Les discussions constructives sont les bienvenues