The purpose of the African Women in Cinema Blog is to provide a space to discuss diverse topics relating to African women in cinema--filmmakers, actors, producers, and all film professionals. The blog is a public forum of the Centre for the Study and Research of African Women in Cinema.

Le Blog sur les femmes africaines dans le cinéma est un espace pour l'échange d'informations concernant les réalisatrices, comédiennes, productrices, critiques et toutes professionnelles dans ce domaine. Ceci sert de forum public du Centre pour l'étude et la recherche des femmes africaines dans le cinémas.

04 December 2011

Nouzha Drissi est décédée

Atlasinfo.fr - le 4 décembre 
La fondatrice et directrice du festival du film documentaire d'Agadir (FIDADOC), Nouzha Drissi est décédée, dimanche matin, dans un accident de la route, survenu à Casablanca 

Evoluant dans la production audiovisuelle depuis plusieurs années, la défunte a produit depuis 1996 une cinquantaine de films documentaires (séries et unitaires), pour l'ensemble des chaînes françaises (Arte, France 5, France 2, France 3, Canal+, Planète et d'autres câbles) ainsi qu'à l'international, notamment l'Europe. 

Ses films ont été sélectionnés et récompensés dans de nombreux festivals internationaux. 

La création de FIDA Doc'Souss, 1er Festival exclusivement dédié au documentaire, à Agadir au Maroc, répondait à son désir d'affirmer une culture documentaire tant auprès des professionnels que du grand public, et de créer une plateforme d'échanges Sud Nord.

À la question concernant les projets futurs du Festival, elle a répondu:

Il s'agit avant tout de pérenniser le FIDA DOC, de lui offrir les moyens nécessaires pour continuer de grandir et de s'adresser à tous les Marocains, de lui assurer une vraie place dans le paysage culturel du Maroc. Le FIDA DOC doit également pouvoir offrir un véritable dialogue Sud-Nord, et devenir ainsi une véritable plateforme d'échanges entre professionnels du Documentaire. Par ailleurs, je porte le désir, dans un souci de démocratisation et de décentralisation toujours (puisque le choix d'Agadir au départ répondait à ce critère), de créer le Festival international de Documentaires ambulant qui sillonnera différentes villes et régions pendant toute l'année et offrir ainsi plusieurs réalités du monde et créer un vrai moment d'échanges et de débats entre les citoyens marocains. Ce n'est pas un simple festival à découvrir sur un genre cinématographique à faire découvrir...

C'est une approche éducative, c'est donner l'opportunité à tous les Marocains d'avoir la meilleure traduction possible d'une ou de plusieurs réalités jusque-là ignorées ou simplement méconnues... (Le Matin, le 3 octobre 2010

Lien
Biographie de Nouzha Drissi sur Africultures


No comments:

Post a Comment

Relevant comments are welcome - Les discussions constructives sont les bienvenues