The purpose of the African Women in Cinema Blog is to provide a space to discuss diverse topics relating to African women in cinema--filmmakers, actors, producers, and all film professionals. The blog is a public forum of the Centre for the Study and Research of African Women in Cinema.

Le Blog sur les femmes africaines dans le cinéma est un espace pour l'échange d'informations concernant les réalisatrices, comédiennes, productrices, critiques et toutes professionnelles dans ce domaine. Ceci sert de forum public du Centre pour l'étude et la recherche des femmes africaines dans le cinémas.

ABOUT THE BLOGGER

My photo
Director/Directrice, Centre for the Study and Research of African Women in Cinema | Centre pour l'étude et la recherche des femmes africaines dans le cinéma

10 April 2021

Vues d'Afrique 2021. Chloé Aïcha Boro Leterrier : Alors, je vous sers? (Burkina Faso)

Vues d'Afrique 2021
vuesdafrique.org/

Chloé Aïcha Boro Leterrier
Alors, je vous sers?


Chloé Aïcha Boro Leterrier
Alors, je vous sers?
Burkina Faso
2020 - Fiction - 7 min

Synopsis

A Christmas evening in a Franco-African household. The atmosphere is festive. Everyone attempts to show their tolerance. However, over the course of the evening, the missteps, the gaffes resulting from the lack of awareness of the other's culture, gradually builds into gripping tension, until the final act.

Un soir de Noël dans une maison franco-africaine. L’ambiance est festive. Tous s’attellent à afficher leur tolérance. Sauf qu’au fil de la soirée, les maladresses, les impairs dus à la méconnaissance de la culture de l’autre, font progressivement monter une tension sourde, jusqu’à l’acte final.

Bio

Writer and filmmaker, Franco-Burkinabé Chloé Aïcha Boro began as a journalist in print media after her university studies in modern literatures. She pursued documentary filmmaking with her first feature Farafin ko, which has received several awards.

Écrivaine et cinéaste franco-burkinabé, Chloé Aïcha Boro, après des études universitaires de lettres modernes, commence comme journaliste dans la presse écrite. Elle se met au documentaire avec un premier long métrage remarqué : « Farafin ko », maintes fois primé.

No comments:

Post a comment

Relevant comments are welcome - Les discussions constructives sont les bienvenues