The purpose of the African Women in Cinema Blog is to provide a space to discuss diverse topics relating to African women in cinema--filmmakers, actors, producers, and all film professionals. The blog is a public forum of the Centre for the Study and Research of African Women in Cinema.

Le Blog sur les femmes africaines dans le cinéma est un espace pour l'échange d'informations concernant les réalisatrices, comédiennes, productrices, critiques et toutes professionnelles dans ce domaine. Ceci sert de forum public du Centre pour l'étude et la recherche des femmes africaines dans le cinémas.

18 February 2013

Alimata Salembéré: a pioneer of | une pionnière du FESPACO

Alimata Salembéré
Alimata Salembéré, a pioneer of FESPACO | Alimata Salembéré, une pionnière du FESPACO

[English]
Alimata Salembéré, a founding member of Fespaco and president of the organising committee of the first festival in 1969, was also a director at the Burkinabé television, Radiodiffusion Télévision Voltaique (RTV). She then served as General Secretary of FESPACO from 1982 to 1984, overseeing the 8th FESPACO in 1983. Alimata Salembéré was also minister of Culture of Burkina Faso 1987-1989 and minister of Information in 1987.

Her reflections regarding this 23rd edition of Fespaco, 2013:

"I am very happy and proud to see that women are being honoured and I especially congratulate the Secretary General, Michel Ouédraogo who had the courage to make this decision and succeeded in actualising it. Though I am a pioneer, I am no longer involved in the ongoing activities. However, theme after theme, edition after edition, I watched its progressive development with a great deal of satisfaction. Especially, now with over 100 films, having seen its modest beginning with a half dozen African films. The expectations are that the policies that are being put in place will be able to define our film policies. I recall in 1969 when we began the first "days of cinema" event, we had no films nor confirmed filmmakers. It was only in 1972 that we had the first feature film." [Excerpted from an article by Aimé Nabaloum in Fasopresse.net, 18 January, 2013].

[Français]
Alimata Salembéré est une des membres fondateurs du FESPACO et la présidente du comité d'organisation du premier festival en 1969 et un moment réalisatrice à la télévision Burkinabé (Radiodiffusion Télévision Voltaique - RTV). Elle a aussi servi comme Secrétaire Général du FESPACO de 1982 à 1984. Après avoir supervisé le 8ème FESPACO en 1983 Alimata Salembéré a aussi nommé Ministre de la Culture du Burkina Faso en 1987-1989 et ministre de l'Information en 1987.

Ses réflexions sur cette 23ème édition du Fespaco, 2013 :

« Je suis très heureuse et fière de voir que les femmes sont à l’honneur et je félicite particulièrement le délégué général, Michel Ouédraogo, qui a eu le courage de prendre cette décision et de réussir à la concrétiser. Je ne suis pas dans l’action au FESPACO quand bien même je suis une pionnière. C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai vu l’évolution positive, thème après thème et session après session, et surtout de voir que l’on a commencé avec une demi- douzaine de films africains et nous sommes à plus de 100 films aujourd’hui. Les attentes sont que les politiques qui seront là puissent définir des politiques pour notre cinéma. Je rappelle qu’en 1969, quand nous faisions les journées cinématographiques, nous tenions aucun film et aucun réalisateur confirmé. C’est seulement en 1972 que nous avons eu le premier long métrage. » [Recueillis par Aimé Nabaloum, Fasopresse.net, 18 janvier 2013].