The purpose of the African Women in Cinema Blog is to provide a space to discuss diverse topics relating to African women in cinema--filmmakers, actors, producers, and all film professionals. The blog is a public forum of the Centre for the Study and Research of African Women in Cinema.

Le Blog sur les femmes africaines dans le cinéma est un espace pour l'échange d'informations concernant les réalisatrices, comédiennes, productrices, critiques et toutes professionnelles dans ce domaine. Ceci sert de forum public du Centre pour l'étude et la recherche des femmes africaines dans le cinémas.

ABOUT THE BLOGGER

My photo
Director/Directrice, Centre for the Study and Research of African Women in Cinema | Centre pour l'étude et la recherche des femmes africaines dans le cinéma

18 September 2019

Kaouther Ben Hania : Les pastèques du Cheikh (Afrika Film Festival Köln 2019)

Kaouther Ben Hania
Les pastèques du Cheikh

Kaouther Ben Hania (Tunisia-France)
Les pastèques du Cheikh, 2018, 23 min.

DESCRIPTION

English
In Les pastèques du Cheikh a mocking satirical comedy from Tunisia, an act of piety becomes a respected imam’s downfall thanks to two crafty street kids. A humorous look at this year’s festival theme that explores fundamentalism of all shades in all African countries and the consequences of the conflicts it provokes. (Source: http://afrikafilmfestivalkoeln.de/en/program-2019/short-films/les-pasteques-du-cheikh/)

Français
Dans la comédie Les pastèques du Cheikh un imam respecté en Tunisie se retrouve pris au piège d’un acte de piété à cause de la roublardise de deux garçons de rue. Une approche pleine d’humour sur le thème principal du Festival cette année : les mouvements fondamentalistes, toutes couleurs confondues, dans les pays africains et les conséquences des conflits qu’ils provoquent.


BIO: KAOUTHER BEN HANIA

English
Director, screenwriter, born in Sidi Bouzid, Tunisia.

After advanced commercial studies, Kaouther Ben Hania enrolled in the School of Arts and Cinema of Tunis (EDAC) from 2002-2004 during which she made three films including La breche, a short film which garnered several awards.

In 2003, she participated in the feature writing workshop Aristote funded by Euromed. The next year she attended a documentary training at the Fémis (Paris) summer programme before enrolling in the scriptwriting curriculum in 2005.

In 2006, she directed her first professional short film Moi, ma sœur et la chose. She then joined the founding team of the Aljazeera Documentary channel where she worked until 2007. In 2008 she obtained a Master 2 at Paris 3 la Sorbonne nouvelle. The title of her research paper : "Le documenteur : la fiction avec ou contre le documentaire. (tr. The documenteur: fiction with or against the documentary."

In 2010 she made a 75-minute documentary Les imams vont à l'école (The imams go to school) which was a hit on the festival circuit. In 2011 she directed a 120-episode 3D children's television series, broadcast on Aljazeera Children. In 2013, she made a second short film Peau de colle. The Challat of Tunis (2013) was her first feature film. In 2016, Zaineb does not like snow | Zaineb takrahou ethelj won the Golden Tanit (JCC 2016, Tunisia), Best Documentary Award at CINEMED Montpellier (France) and Best Documentary Award at MEDFILM Rome 2016 (Italy). Her second feature film La belle et la meute | Beauty and the Dogs (2017) has won numerous awards. (From the French text: http://africine.org/?menu=fiche&no=19162). IMAGE: https://www.jcctunisie.org/jcc2018/filmsDetail.php?id_film=68

Français
Réalisatrice, scénariste, née à Sidi Bouzid, en Tunisie.

Après des hautes études commerciales, Kaouther Ben Hania, une fidèle de la Fédération tunisienne des cinéastes amateurs, rejoint entre 2002 et 2004 l'Ecole des Arts et du Cinéma de Tunis (EDAC) où elle réalise trois films d'écoles dont La brèche, un court métrage qui remporte plusieurs prix.
En 2003, elle participe à l'atelier d'écriture de longs métrages Aristote financé par Euromed. Elle suit une formation documentaire à l'université d'été de la Fémis (Paris) en 2004 avant de s'y inscrire en formation continue dans le département scénario en 2005.

En 2006, elle réalise son premier court métrage professionnel "Moi, ma sœur et la chose" puis rejoint l'équipe fondatrice de la chaine Aljazeera Documentaire et y travaille jusqu'à 2007. En 2008 elle obtient un master 2 à Paris 3 la Sorbonne nouvelle. Son mémoire de recherche est sur : "Le documenteur : la fiction avec ou contre le documentaire."

En 2010 elle signe un documentaire de 75 minutes "Les imams vont à l'école" qui rencontre un succès auprès des festivals. En 2011 elle réalise une série télévisuelle en 3D pour enfants de 120 épisodes, diffusée sur Aljazeera Children. En 2013, elle signe un deuxième court métrage "Peau de colle". "Le Challat de Tunis" (2013) est son premier long métrage. En 2016, "Zaineb n'aime pas la neige (Zaineb takrahou ethelj)" remporte le Tanit d'Or (JCC 2016, Tunisie), le Prix du Meilleur documentaire au CINEMED Montpellier (France) et le Prix du Meilleur documentaire au MEDFILM Rome 2016 (Italie).

Son second long métrage "La belle et la meute" (2017) a remporté de nombreux prix.

No comments:

Post a Comment

Relevant comments are welcome - Les discussions constructives sont les bienvenues