The purpose of the African Women in Cinema Blog is to provide a space to discuss diverse topics relating to African women in cinema--filmmakers, actors, producers, and all film professionals. The blog is a public forum of the Centre for the Study and Research of African Women in Cinema.

Le Blog sur les femmes africaines dans le cinéma est un espace pour l'échange d'informations concernant les réalisatrices, comédiennes, productrices, critiques et toutes professionnelles dans ce domaine. Ceci sert de forum public du Centre pour l'étude et la recherche des femmes africaines dans le cinémas.

ABOUT THE BLOGGER

My photo
Director/Directrice, Centre for the Study and Research of African Women in Cinema | Centre pour l'étude et la recherche des femmes africaines dans le cinéma

20 July 2020

Kis Keya : Creator of Extranostro, the First Afro-Queer Francophone Web Series | Créatrice d’Extranostro, première websérie afro-queer francophone - Interview by/par Laurent Maurice Lafontant (neverapart.com)

Kis Keya : Creator of Extranostro, the First Afro-Queer Francophone Web Series | Créatrice d’Extranostro, première websérie afro-queer francophone - Interview by/par Laurent Maurice Lafontant (neverapart.com)

Source: neverapart.com. 8 July/juillet 2020

In English:
My primary motivation was to act on the homophobia that is rampant in many African and, more broadly speaking, black families. I wanted young (and not so young) people who faced rejection, who feel all alone in the world, and who wonder whether they’re “normal” or not to realize that there are other people ou there just like them. As a matter of fact, that is the reason I chose to do a web series. I wanted Extranostroto be streamed online and be accessible all over the world which is not always possible on TV networks that may have geographical restrictions. https://www.neverapart.com/features/interview-kis-keya-extranostro/

En français :
Ma toute première motivation était d’agir par rapport à l’homophobie qui sévit dans une grande partie des familles africaines et noires de façon plus générale. Je voulais que des jeunes (et moins jeunes) qui sont rejeté·es ou qui sont quelque part dans le monde, seul·es, à se demander s’ils, elles, illes sont « normaux » réalisent que d’autres personnes leur ressemblent. C’est la raison, d’ailleurs, pour laquelle j’ai opté pour une websérie. Je voulais qu’elle puisse être diffusée sur internet et accessible partout dans le monde. Ce qui n’est pas toujours possible sur les chaînes de télévision qui peuvent avoir des restrictions géographiques.

No comments:

Post a comment

Relevant comments are welcome - Les discussions constructives sont les bienvenues