The purpose of the African Women in Cinema Blog is to provide a space to discuss diverse topics relating to African women in cinema--filmmakers, actors, producers, and all film professionals. The blog is a public forum of the Centre for the Study and Research of African Women in Cinema.

Le Blog sur les femmes africaines dans le cinéma est un espace pour l'échange d'informations concernant les réalisatrices, comédiennes, productrices, critiques et toutes professionnelles dans ce domaine. Ceci sert de forum public du Centre pour l'étude et la recherche des femmes africaines dans le cinémas.

24 June 2018

Mis Me Binga 2018 – Ghislaine Digona : Bimbia...Sur les traces de nos ancêtres | In the footsteps of our ancestors (Cameroon | Cameroun)


Documentary | Documentaire
Bimbia...Sur les traces de nos ancêtres
Bimbia...In the footsteps of our ancestors
Ghislaine Digona (Cameroun | Cameroon)

DESCRIPTION

[English]
Through the film "Bimbia…in the footsteps of our ancestors", is a return trip on the route of slavery.
"For me, this film is not only historical but also educational, to show everyone the role that Cameroon played during the period of the slave trade. It is very important. It must be inscribed in the international memorial segment of humanity. I do not want any more amnesia at the level of Cameroon, at the level of other countries. This history is only one part, because much remains to be told."

[Français]
À travers le film "BIMBIA sur les traces de nos ancêtres", est un voyage retour sur le chemin de l'esclavage.
« Pour moi, c'est un film non seulement historique, mais également édu- catif, pour montrer aux yeux de tous le rôle joué par le Cameroun durant la période de la traite négrière. C'est quelque chose d'important. Ça doit être inscrit dans le segment mémoriel international de l'humanité. Je ne veux plus qu'il y ait cette amnésie au niveau du Cameroun, au niveau des autres pays. Cette histoire qui s'est passée n'en est qu'une partie, parce que beaucoup reste à faire. »
Source : l’entretien de Ghislaine Digona par Cornelia Ngwemen, Quotidien Mutations Cameroun No. 4439, aout 2017

BIMBIA : HISTOIRE | HISTORY 

[English]
Bimbia is a former port that played a key role in the transatlantic trade in the Gulf of Guinea. The site is located at the edge of the Atlantic Ocean, about twenty kilometres (12,73 miles) from the city of Limbé, in the locality of Bimbia; village of Dikolo-Bimbia, District of Limbé III, in the locality of Fako, Region of South-West Cameroon. The site of the former slave port is linked to a small island just opposite and called Nichols Island. The site is still full of vestiges of the presence of the slave trade in Bimbia. The site visit trace the itinerary of the route of the slave boarding process.

[Français]
Bimbia est un ancien port ayant joué un rôle primordial dans la traite transatlantique au niveau du Golfe de Guinée. Le site est situé au bord de l’Océan Atlantique, à une vingtaine de kilomètres de la ville de Limbé, dans la localité de Bimbia ; village de Dikolo-Bimbia, Arrondissement de Limbé III, dans la localité du Fako, Région du Sud-ouest Cameroun. Le site de l’ancien port des esclaves est lié à une petite ile juste en face et dénommée Nichols Island. Le site regorge de vestige encore matériels de la présence de la traite négrière à Bimbia. Par la visite du site, il se dessine un tracé de l’itinéraire du processus d’embarquement des esclaves.

ARTIST’S STATEMENT | DÉCLARATION DE L'ARTISTE 

[English]
"I have always wanted to wear the documentarian’s cap. It's the audio-visual world that has fascinated me since my youth. I am a regular view of major TV channels such as National Geographic or Planet, constantly watching documentary films on these different channels. In addition to what I do as a professional journalist in print media, was to try to refine this art, because for me, everything begins with writing. So, through writing, the formulation, the structuring, the synchronization of the different pieces, the collection and the processing of the information, allows me to be able to enrich this first documentary film which is very dear to me."
(Translation from French)

[Français]
« J'ai toujours voulu arborer la casquette de documentariste. C'est le monde de l'audiovisuel qui me passionne depuis ma tendre jeunesse.
 Parce que je suis une habituée des grandes chaînes de télévision telles que National géographic ou Planète. Je suis constamment en train de regarder des films documentaires dans ces différentes chaînes. En plus de ce que je fais comme métier, notamment journaliste de la presse écrite, ce que j'ai d'abord voulu faire dans les débuts, c'est essayer de peaufiner cet art. Parce que pour moi, tout commence par l'écrit. Donc, à travers l'écrit, la formulation, la structuration, la synchronisation des différentes pièces, collecte et traitement des informations, cela m'a permis de pouvoir élaborer ce premier film documentaire qui me tient énormément à cœur aujourd'hui. »
Source : l’entretien de Ghislaine Digona par Cornelia Ngwemen Quotidien Mutations Cameroun No. 4439 Mardi aout 2017

No comments:

Post a Comment

Relevant comments are welcome - Les discussions constructives sont les bienvenues