The purpose of the African Women in Cinema Blog is to provide a space to discuss diverse topics relating to African women in cinema--filmmakers, actors, producers, and all film professionals. The blog is a public forum of the Centre for the Study and Research of African Women in Cinema.

Le Blog sur les femmes africaines dans le cinéma est un espace pour l'échange d'informations concernant les réalisatrices, comédiennes, productrices, critiques et toutes professionnelles dans ce domaine. Ceci sert de forum public du Centre pour l'étude et la recherche des femmes africaines dans le cinémas.

05 August 2013

Nadine Otsobogo crée le Festival du Film de Masuku - Nature et environnement | Nadine Otosobogo creates the Film Festival of Masuku - Nature and Environment (Gabon) - 15-17 août 2013 | 15-17 August 2013


Nadine Otsobogo crée le Festival du Film de Masuku - Nature et environnement |  Nadine Otosobogo creates the Film Festival of Masuku - Nature and Environment (Gabon) - 15-17 août 2013 | 15-17 August 2013

[Français]
Nadine Otsobogo donne quelques réflexions sur son désir de créer ce festival : 

J'ai crée ce festival , parce que j'aime le cinéma.  Je dis « JE » mais nous sommes une association. Le Festival de Masuku qui a pour objectif « la culture pour tous ». Premièrement parce que nous aimons  le cinéma ; ensuite le Gabon a aujourd’hui 50 ans de cinéma mais un seul festival, les  Escales Documentaire à Libreville ; ces documentaires ne sont vus qu’à Libreville, la capitale.

Le Gabon comme d'autres pays d’Afrique, n’a plus de salle de cinéma. C'est à nous de créer des espaces pour partager notre art. Faire des films c’est bien mais quel intérêt, si nos amis, nos parents, nos voisins, ne les découvre pas ?

Mon court-métrage DIALEMI est vu dans différents festivals à travers le monde et au Gabon juste une fois à l’Institut Français.

Pourquoi la Nature et l'Environnement? Parce que c'est ce qui définit le mieux le Gabon et que si le pays est mis en avant du fait de sa richesse culturelle, son cadre de vie d'un point de vue naturel et environnemental est très peu mis en avant.

Et parce que dans le cinéma, la place de la fiction, de l'histoire, des coutumes et de la culture est souvent prépondérante à celle de la nature et donc un tel festival c'est un peu un retour aux sources...aux sources de l'Ogoouée.


[English]
Nadine Otsobogo gives these reflections about what motivated her to create the festival:

I created this festival because I love cinema. I say I "I" but we are an association. The Masuku Festival has as objective to provide "culture for everyone". First of all because we love cinema, and also Gabon has a 50-year history of cinema but only one festival, the Escales Documentaire of Libreville. However, the documentary films are only seen in the capital, in Libreville.

Gabon, as other countries in Africa, no longer has cinema houses. It is up to us to create the venues to share our art. To make films is good, but what is the interest of it, if our friends, relatives, neighbours do not see them?

My short film Dialemi was seen at different festivals around the world and in Gabon only once at the French Institute.

Why the theme Nature and Environment? Because it is what best defines Gabon, and if the country's cultural wealth is brought to the forefront, its quality of life in terms of nature and the environment is less visible.

Because in cinema, the role of fiction, history, costumes, and culture is often more dominant than that of nature and therefore, a festival such as this is somewhat of a return to the source...the source of the Ogoouee River.