The purpose of the African Women in Cinema Blog is to provide a space to discuss diverse topics relating to African women in cinema--filmmakers, actors, producers, and all film professionals. The blog is a public forum of the Centre for the Study and Research of African Women in Cinema.

Le Blog sur les femmes africaines dans le cinéma est un espace pour l'échange d'informations concernant les réalisatrices, comédiennes, productrices, critiques et toutes professionnelles dans ce domaine. Ceci sert de forum public du Centre pour l'étude et la recherche des femmes africaines dans le cinémas.

12 June 2013

POKOU Princesse Ashanti | POKOU the Ashanti Princess


Afrika Toon presents | presente : POKOU Princesse Ashanti

Source: pokoulefilm.com

Le film : POKOU Princesse Ashanti
Personnage principal | Main character : Abla Pokou
Personnage secondaire | Second character : Kongouê Bian
Genre : Long métrage d´animation | Feature animation 
Format : 65 minutes
Style : Animation 3D
Réalisation | Direction : Afrikatoon 
Production : Afrikatoon
Public cible | Targeted audience  : Enfants à partir de 7 ans | Children from 7 years old


Context | Contexte :

[English]
African culture in general, and Ivorian culture in particular, is very rich. Rich because of its diversity and the myths that encompasse it. These legends and myths are not sufficiently promoted and presented to the public.

Yet, these stories are recounted in our books and even more, they are integrated into the national education : Sundjata Keita, Abla Pokou, Samory Touré, the King Behanzin. All of these stories bring out the messages and values that are necessary for a better appreciation of our cultures.

[Français]
La culture africaine en général et ivoirienne en particulier est très riche. Riche par sa diversité et par les mythes qui l'entourent. Ces mythes et légendes ne sont pas suffisamment exploités et présentés au public.

Ces histoires sont pourtant présentes dans nos livres et mieux, elles sont présentes dans le programme de l'éducation nationale; Soundjata Kéita , Abla Pokou, Samory Touré, le roi Béhanzin. Toutes ces histoires ressortent des messages et des valeurs nécessaires à la revalorisation de nos cultures.

Synopsis :

[English] 
In the eighteenth century, in the kingdom of the Ashanti people, which spans two-thirds of present Ghana, lives the princess Abla Pokou. A very influential advisor of the king Opokou Warê, she is also opposed to war. Pokou is a serious obstacle to Kongouê Bian, a former warrior who has turned to witchcraft. Thirsty for power, he attempts to overthrow the king, his best friend, in order to dispose of the legitimate heir to the throne. Using her charisma and mystical powers, Pokou intervenes to prevent a war between the Ashanti who as in favour of and those who are against the regime imposed by Kongouê Bian. She prefers exile to confrontation. Kongouê Bian sets off after them. He is determined to avert the prophesy that predicts that a woman will be the head of a new kingdom that is as powerful as the Ashanti.

[Français]
Au dix-huitième siècle, dans le royaume du peuple Ashanti, qui couvre les deux tiers de l'actuel Ghana, vit la princesse Abla Pokou. Conseillère très influente auprès du roi Opokou Warê, elle est opposée à la guerre. Pokou est un sérieux obstacle sur le chemin de l'ancien guerrier Kongouê Bian devenu adepte de sorcellerie. Assoiffé de pouvoir, il tente un coup d'Etat contre le roi, son meilleur ami et se débarrasse de l'héritier légitime du trône. Pokou, parvient grâce à son charisme et ses pouvoirs mystiques, à éviter une guerre entre les Ashanti favorables et ceux opposés au régime imposé par Kongouê Bian. Elle préfère l'exil à l'affrontement. Kongouê Bian se lance à leur poursuite. Il est déterminé à empêcher que se réalise la prophétie selon laquelle une femme prendra la tête d'un nouveau royaume aussi puissant que celui des Ashanti.

Note d'Intention :

[English]
Abla Pokou, still known as Abena Pokua or Abraha Poukou or still again, Aura Poku, is a princess who actually existed and played an important role in the history of the Ashanti kingdom, as well as the Côte d'Ivoire. She is indeed at the origin of the birth of the Baule people, one of the main Ivorian ethnic groups.

Even though it took place in the eighteenth century, the story of Pokou is strikingly topical :  Between the courage of a woman who is able to enforce her ideas in a world governed by men, of conspiracies and coups d'etats, the preference for dialogue rather than war, of exile to fratricidal war, of personal sacrifice for the welfare of all...It is a genuine overview of the values which at present tend to disappear.

As do all of the stories of that era, that of the princess Abla Pokou has different versions. She has even become a legend. We have chosen a formula that conserves certain historical facts on which there is consensus, while adding fictional characters and a mystical dimension, as well as special effects, humour and fantasy.

Through the scenery, costumes and rituals, the film also takes the opportunity to introduce the Ashanti culture in particular and the Akan group in general.

[Français]
Abla Pokou encore appelée Abena Pokua ou Abraha Poukou ou encore Aura Poku est une princesse qui a réellement existé et a marqué l'histoire du royaume Ashanti mais aussi celle de la Côte d'Ivoire. Elle est en effet à l'origine de la naissance du peuple Baoulé, l'une des principales ethnies ivoiriennes.

Bien qu'ayant vécu au dix-huitième siècle, l'histoire de Pokou est d'une actualité frappante. Entre le courage d'une femme qui parvient à faire respecter ses idées dans un monde dirigé par les hommes, les complots et coups d'Etat, la préférence du dialogue à la guerre, de l'exil à une guerre fratricide, du sacrifice personnel pour le bien de tous ... C'est un véritable passage en revue des valeurs qui ont tendance à disparaître de nos jours.

Comme toutes les histoires de cette époque, celle de la princesse Abla Pokou a différentes versions. Elle prend même des allures de légende. Nous avons opté pour une formule conservant certains faits historiques consensuels mais en y ajoutant des personnages fictifs et une dimension mystique, faisant aussi appel à des effets spéciaux, à l'humour et au fantastique.

Ce film est aussi l'occasion de faire découvrir la culture Ashanti en particulier et celle du groupe Akan en général à travers les décors, les costumes et les rites.

Profil psychologique | Psychological profile :

[English]
Abla Pokou
Destined for an exceptional future, from an early age Abla Pokou is initiated by the king's priestesses, a commando of sorts, destined to protect the throne and fight mystical forces. Like her counterparts, she must not marry nor have children. But in contrast to the others, she holds a seat on the committee of the elders, and even though she is the youngest, she has the king's ear. And thus, opposed to violence, she manages to put an end to the wars of conquest in favour of negotiated settlements. Mysterious visions allow her to see the future and to guide her to her destiny.

Kongouê Bian
A former warrior and the king's best friend, he thirsts for power. Kongouê is also very bitter. He is among the king's advisors and is opposed to Abla Pokou's position, which favours dialogue. As such he has no qualms in using a group of soldiers headed by his son, as well as his mystical powers, to achieve his goal.

[Français]
Abla Pokou
Promise à un destin exceptionnel, Abla Pokou est initiée dès sa tendre enfance par les prêtresses du roi, une sorte de commando destiné à protéger le trône et à combattre les forces mystiques. Comme ses congénères, elle ne peut se marier ni avoir d'enfant. Mais contrairement aux autres, elle siège au sein du conseil des anciens et bien qu'étant la plus jeune, elle est très écoutée du roi. Ainsi, opposée à la violence, elle parvient à mettre fin aux guerres de conquêtes au profit des accords négociés. Des visions mystérieuses lui permettent de voir l'avenir et de se guider vers son destin.

Kongouê Bian
Ancien guerrier et meilleur ami du roi, il est assoiffé de pouvoir. Kongouê est aussi très aigri. Il fait partie du conseil du roi et est contrarié par la position défendue par Abla Pokou, visant à privilégier le dialogue. Il n'hésite donc pas à utiliser un groupe de soldats dirigés par son fils et ses pouvoirs mystiques pour assouvir son dessein.