The purpose of the African Women in Cinema Blog is to provide a space to discuss diverse topics relating to African women in cinema--filmmakers, actors, producers, and all film professionals. The blog is a public forum of the Centre for the Study and Research of African Women in Cinema.

Le Blog sur les femmes africaines dans le cinéma est un espace pour l'échange d'informations concernant les réalisatrices, comédiennes, productrices, critiques et toutes professionnelles dans ce domaine. Ceci sert de forum public du Centre pour l'étude et la recherche des femmes africaines dans le cinémas.

ABOUT THE BLOGGER

My photo
Director/Directrice, Centre for the Study and Research of African Women in Cinema | Centre pour l'étude et la recherche des femmes africaines dans le cinéma

05 March 2019

Alimata Salambéré honoured by UNESCO | Alimata Salambéré distinguée par l’UNESCO

Alimata Salambéré honoured by UNESCO Alimata Salambéré distinguée par l’UNESCO

Alimata Salambéré honoured by UNESCO, 4 March 2019 for the ensemble of her work in the promotion of culture in Burkina Faso and Africa : "Our role as an elder is to transmit our knowledge to the younger ones. I am very touched by this distinction, I want to thank all the people who supported me, it is because of the support of all of you."

Alimata Salambéré distinguée par l’UNESCO, le 04 mars 2019 pour l'ensemble de ses œuvres dans la promotion de la culture au Burkina et en Afrique: « Notre rôle en tant qu’ainé c’est de transmettre aux plus jeunes ce que nous avons comme connaissances. Je suis très touchée par cette distinction, je tiens à remercier toutes les personnes qui m'ont soutenue, c’est grâce à vos soutiens à tous »
***

On Monday, 4 March,a ceremony was held at the FESPACO headquarters to honour pioneer Alimata Salambéré by Mr Ydo Yao, Regional Director of UNESCO, representative of the Director General of UNESCO, Audrey Azoulay (also see below). The ceremony took place in the presence of Abdoul Karim Sango, the Minister of Culture, the Arts and Tourism; the representative of the Minister of Higher Education and Innovation; former Ministers Aline Koala and Philippe Ouedraogo; Ardiouma Soma, the general delegate of FESPACO, Filippe Sawadogo, the former general delegate of FESPACO and former Minister of Communication, close associates of Alimata Salambéré, and many other personalities, as well as the many members of her family .

Le lundi 04 mars se tenait au siège du FESPACO une cérémonie de remise de distinction honorifique à la pionnière Mme Alimata Salambéré par Mr Ydo Yao Directeur Régional de l’UNESCO,  le représentant de la directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay (voir aussi ci-près). La cérémonie a eu lieu en présence d’Abdoul Karim Sango, le ministre de la culture, des arts et du tourisme ; le représentant du ministre de l’enseignement supérieur et de l’innovation ; Aline Koala, ancienne ministre ; Philipe Ouédraogo ancien ministre ; les proches collaborateurs de Alimata Salambéré ; Ardiouma Soma, le délégué général du FESPACO ; Filippe Sawadogo, l’ancien  délégué général du FESPACO et l’ancien ministre de la Communication ; et bien d’autres personnalités, ainsi que les nombreux membres de sa famille. 

***

Mr. Ydo Yao: "UNESCO places great importance on the promotion of culture in the world. We have always had a special interest in FESPACO…this is an opportunity for us to pay tribute to one of the pioneers of FESPACO, an icon of the audiovisual sector, and it is the whole of her work that is being celebrated here.

M. Ydo Yao : «  l’UNESCO accorde une place importante à la promotion de la culture dans le monde. Nous avons toujours eu un intérêt particulier pour le FESPACO... C’est l’occasion pour nous de rendre hommage à l’une des pionnières du FESPACO, une icône de l’audiovisuel, et c’est l’ensemble de son œuvre qui est distingué ici ». 

***

Alimata Salembéré, a founding member of Fespaco and president of the organising committee of the first festival in 1969, was also a director at the Burkinabé television, Radiodiffusion Télévision Voltaique (RTV). She then served as General Secretary of FESPACO from 1982 to 1984, overseeing the 8th FESPACO in 1983. Alimata Salembéré was also minister of Culture of Burkina Faso 1987-1989 and minister of Information in 1987.

Alimata Salembéré est une des membres fondateurs du FESPACO et la présidente du comité d'organisation du premier festival en 1969 et un moment réalisatrice à la télévision Burkinabé (Radiodiffusion Télévision Voltaique - RTV). Elle a aussi servi comme Secrétaire Général du FESPACO de 1982 à 1984. Après avoir supervisé le 8ème FESPACO en 1983 Alimata Salembéré a aussi nommé Ministre de la Culture du Burkina Faso en 1987-1989 et ministre de l'Information en 1987.

Source
Image


Read also | À lire aussi

Remarks from the Guest of Honour | Remarques de l'Invitée d'honneur : Alimata Salembéré Fespaco 2013

Alimata Salembéré: a pioneer of | une pionnière du FESPACO


SEE ALSO | À VOIR AUSSI


UNESCO puts the spotlight on women and policies supporting the film sector in Africa during the 26th edition.

A high level round table entitled "50 years of FESPACO: 50-50 for women" takes place on 26 February at the Ouagadougou City Hall with the participation of Audrey Azoulay, Director-General of UNESCO, and Madame Sika Kaboré, First Lady of Burkina Faso. The roundtable brings together women filmmakers, film distributors, as well as ministers of culture from West Africa to discuss the challenges women face in accessing funding and training opportunities in the film and broadcasting industries in Africa. It also examines the issue of gender equality in national cultural policies and the representation of women in decision-making positions.


L'UNESCO met en lumière les femmes et les politiques de soutien au secteur cinématographique en Afrique lors de la 26e édition.

Une table ronde de haut niveau intitulée " 50 ans de FESPACO : 50-50 pour les femmes " se tient le 26 février à l'Hôtel de ville de Ouagadougou avec la participation d'Audrey Azoulay, Directrice générale de l'UNESCO, et Mme Sika Kaboré, Première Dame du Burkina Faso. La table ronde réunit des réalisatrices, des distributeurs de films ainsi que des ministres de la culture de l'Afrique de l'Ouest pour discuter des défis auxquels font face les femmes dans l'accès au financement et aux possibilités de formation dans l'industrie du cinéma et de la radiodiffusion en Afrique. Elle examine également la question de l'égalité des genres dans les politiques culturelles nationales et la représentation des femmes aux postes de décision.

No comments:

Post a Comment

Relevant comments are welcome - Les discussions constructives sont les bienvenues