The purpose of the African Women in Cinema Blog is to provide a space to discuss diverse topics relating to African women in cinema--filmmakers, actors, producers, and all film professionals. The blog is a public forum of the Centre for the Study and Research of African Women in Cinema.

Le Blog sur les femmes africaines dans le cinéma est un espace pour l'échange d'informations concernant les réalisatrices, comédiennes, productrices, critiques et toutes professionnelles dans ce domaine. Ceci sert de forum public du Centre pour l'étude et la recherche des femmes africaines dans le cinémas.

ABOUT THE BLOGGER

My photo
Director/Directrice, Centre for the Study and Research of African Women in Cinema | Centre pour l'étude et la recherche des femmes africaines dans le cinéma

11 February 2019

FESPACO 2019 : Desrances by/d’Apolline Traoré (Burkina Faso)

FESPACO 2019
Desrances (2019) 105 minutes
by/d’Apolline Traoré (Burkina Faso)

Official Selection | Sélection officielle
Feature Film | Long métrage


Synopsis

Following his parents’ death, assassinated by
soldiers of the dictatorial regime at the time, Francis leaves Haiti to settle in Abidjan, with his Ivorian wife, Aïssey, and his 12-year-old daughter Haïla. Francis is looking forward to the birth of an heir. As Aïssey is about to deliver, Abidjan is caught up in a civil war. Francis will discover the unsuspected courage of his daughter and comes to understand that she is the worthy heir to his illustrious ancestor.

Francis a quitté Haïti suite au décès de ses parents massacrés par des soldats du régime
dictatorial en place. Installé à Abidjan, avec sa femme ivoirienne, Aïssey et sa fille Haïla 12 ans, il attend avec impatience la naissance d’un héritier. Alors qu’Aïssey est sur le point d’accoucher, une guerre civile éclate à Abidjan. Francis découvrira donc le courage insoupçonné de sa fille et comprendra qu’elle est la digne héritière de son illustre ancêtre.

Source: Fespaco 2019 Catalogue - Updated 2019-02-21


Intentions de la cineaste | Filmmaker’s intentions: 

My inspiration for Desrances came from the place of girls in our society. Until today we find in our community, parents who prefer putting their boy in school because a girl will leave the family: with a husband," said Traore. "It's important for me to show that a girl can be a heir as well as a boy. The story honors Haiti by showing the strength of a Haitian man, despite his multiple troubles. It's a positive and honorable reflection of Haiti. A poor and very problematical country that stays strong no matter the circumstances."
(From an interview with Apolline Traoré by Marie Lemelle, Platinum Star PR https://www.einpresswire.com/article/446681884/director-apolline-traore-s-film-fronti-res-selected-by-french-institute-for-distribution-among-its-cultural-network)

Mon inspiration au sujet de Desrances vient de la place des filles dans notre société. Jusqu'à aujourd'hui, nous trouvons dans notre communauté des parents qui préfèrent mettre leur garçon à l'école parce qu'une fille va quitter la famille: avec un mari. Il est important pour moi de montrer qu'une fille peut être à la fois une héritière aussi bien qu’un garçon. L'histoire rend hommage à Haïti en montrant la force d'un homme haïtien, malgré ses multiples problèmes. C'est un reflet positif et honorable d'Haïti, un pays très problématique qui reste fort quelque soient les circonstances.”  

(D’un entretien avec Apolline Traoré par Marie Lemelle, Platinum Star PR https://www.einpresswire.com/article/446681884/director-apolline-traore-s-film-fronti-res-selected-by-french-institute-for-distribution-among-its-cultural-network)

Description 

[The film Desrances relates] the story of a father who goes through a difficult phase with his family against the backdrop of the 2010-2011 political crisis. For several years, Francis Desrances and his wife fought to have a second child. His wife becomes pregnant except that the pregnancy will take place during the political crisis. The Desrances family are swallowed up in bigger problems. You will discover how they manage to get by on a daily basis. This is a dry reality of what happened during this period. It's poignant. The spectators will surely remember this period but we need it to keep moving forward. (From an interview in Elle.ci with Jimmy Jean-Louis who interprets Francis Desrances)

[Le film Desrances raconte] l’histoire d’un père qui traverse avec sa famille une phase difficile avec comme toile de fond la crise politique de 2010-2011. Pendant plusieurs années, Francis Desrances et sa femme se sont battus pour avoir un deuxième enfant. Sa femme tombe enceinte sauf que la grossesse se déroulera pendant la crise politique. La famille Desrances se rencontre engloutie dans des problèmes plus grands qu'eux. Vous découvrirez comment ils arrivent à s'en sortir au quotidien. C'est une sèche réalité de ce qui s'est passé pendant cette période. C'est poignant. Les spectateurs vont sûrement se remémorer cette période mais on en a besoin pour continuer à avancer. (D’un entretien dans Elle.ci avec Jimmy Jean-Louis qui interprète Francis Desrances) 


Biography | Biographie

Apolline Traoré was born in Ouagadougou, Burkina Faso in 1976. During her childhood, she traveled over the world with her father who worked for the United Nations. At 17, she enrolled at Emerson College in Boston, USA, and received her bachelor in Media Art in 1998. From 1998 to 2001 she worked in Los Angeles on small independent films. She then decided to return home to make films about her continent, Africa. Sous la Clarté de la Lune, her fourth film, had its UK premiere at AiM 2007 (Africa in Motion, Edinburgh). Apolline Traoré directed Moi Zaphira! (2013) for which her lead actor (Mariam Ouedraogo) received the award for Best Actress at FESPACO 2013.

Apolline Traoré est née à Ouagadougou, Burkina Faso, en 1976. Durant son enfance, elle a voyagé à travers le monde avec son père qui travaillait pour la FAO (Nations Unis). A 17 ans, elle s'inscrit au Emerson College à Boston (USA), et décroche sa Licence en Art Média en 1998. De 1998 à 2001, elle travaille à Los Angeles dans des petites films indépendants. Elle décide alors de rentrer au pays pour faire des films sur son continent, l'Afrique. Elle a réalisé les séries télé Mounia et RamaLe TestamentSous la Clarté de la Lune, qui a été montré en première mondiale au Royaume Uni au Festival AiM 2007 (Africa in Motion, Édimbourg), est son quatrième film. Apolline Traoré a réalisé Moi Zaphira ! (2013) pour lequel son actrice principale (Mariam Ouédraogo) a reçu le Prix de la Meilleure interprétation féminine au Fespaco 2013.

Image source: artistesbf.org

No comments:

Post a Comment

Relevant comments are welcome - Les discussions constructives sont les bienvenues