The purpose of the African Women in Cinema Blog is to provide a space to discuss diverse topics relating to African women in cinema--filmmakers, actors, producers, and all film professionals. The blog is a public forum of the Centre for the Study and Research of African Women in Cinema.

Le Blog sur les femmes africaines dans le cinéma est un espace pour l'échange d'informations concernant les réalisatrices, comédiennes, productrices, critiques et toutes professionnelles dans ce domaine. Ceci sert de forum public du Centre pour l'étude et la recherche des femmes africaines dans le cinémas.

07 September 2015

Claude Haffner: Footprints of My Other | Noire ici, Blanche la-bàs: Directed by Women worldwide film viewing party | Réalisés par des Femmes, la fête internationale de visionnement de films

African Women in Cinema Blog highlights African women via films online during the Directed by Women worldwide film viewing party - 1-15 September 2015.

Le blog sur les femmes africaines dans le cinéma met en avant les réalisatrices africaines pendant la fête internationale de visionnement de films Réalisés par des femmes - 01-15 septembre 2015.

Suivre le lien pour visionner en français | Follow link to view (in French only) :

Rent the film | Louer le film : 3,90 €

[English]
Claude Haffner: Footprints of My Other

Claude Haffner's moving autobiographical story about her place “in between”—black and white as a racial signifier, Africa and Europe—their contrasting beliefs and customs, class, status and gender—what she represents as an Alsatian and its contradictions as a Congolese. One also discerns ker need to redefine herself in relationship to her father and mother—a liberation, as she calls it, and finally as an expectant mother, her research on the formation of identity and how she will transmit her own multiple identity to her child with the hopes that the latter will be able to find, as she was able to, between black and white--her own colour.

[Français]
Claude Haffner: Noire ici, Blanche la-bàs 

Claude Haffner raconte dans une émouvante histoire autobiographique sa place « entre deux », noire et blanche comme signifiant racial, entre Afrique et Europe, leurs croyances et coutumes différentes, entre classe, statut social et genre—ce qu’elle représente en tant qu’Alsacienne et leurs contradictions en tant que Congolaise. On discerne aussi son désir de se redéfinir par rapport à son père et sa mère, une émancipation comme elle le dit. Et puis, comme une future mère, sa recherche sur la formation d’identité et comment elle transmettra sa propre identité multiple à son enfant avec l’espoir que ce dernier trouvera, comme elle l’aurait pu entre le blanc et le noir, sa propre couleur.




No comments:

Post a Comment

Relevant comments are welcome - Les discussions constructives sont les bienvenues